Les fruits exotiques photos de partirou.com

Fruits exotiques

Le terme "fruit exotique" désigne un fruit importé, qui ne pousse pas dans le pays alors que le terme "fruits tropicaux" désigne des fruits qui poussent sous un climat tropical, c'est-à-dire chaud et humide.

Durant nos voyages dans le monde, nous avons dégusté de nombreux fruits délicieux ! Certains sont très connus comme l'ananas, la banane, la mangue ou encore le litchi etc. et d'autres le sont moins, ou pas du tout. Nous avons voulu partager, sur cette page, nos nombreuses découvertes !

Ananas

On ne présente plus l'ananas ! Originaire de l'Amérique centrale et des Caraïbes, ce fruit riche en fibres et en vitamine C, est présent sur tous nos étals de fruits et légumes. Il est principalement importé de Côte d'Ivoire, du Ghana et du Brésil.

Ananas

Cacao

Le fruit du cacaoyer contient des cabosses dont on extrait la fève de cacao (amande). La fève de cacao se consomme généralement transformée (beurre de cacao, chocolat, ...).

Cacao

Caïmite

La Caïmite est également appelée pomme de lait ou encore pomme étoile. Ce fruit peut sécréter un liquide blanchâtre (qui ressemble à du latex) qui sèche très rapidement ; véritable colle, il peut s'avérer désagréable et difficile à enlever sur les doigts, les lèvres ou même dans la bouche ! Pour minimiser cet effet "colle", il faut le manger seulement lorsqu'il est très mur et ne manger que l'intérieur en le coupant en deux puis en le dégustant avec une petite cuillère.

Caïmite Caïmite Caïmite

Carambole

Coupée en tranches, la carambole prend la forme d'une étoile ! En France, il est courant de la trouver en décoration sur un dessert ou sur un plat. Dans les tropiques, c'est un fruit que l'on trouve fréquemment et qui a du goût lorsqu'il est bien mûr (jaune ou rouge) ; les bords peuvent alors être légèrement bruns.

Remarque : il semblerait que le jus de carambole ou le fruit peuvent être toxiques, notamment chez les insuffisants rénaux ; c'est pourquoi il est conseillé de n'en manger qu'1/2 fruit tous les trois jours

Carambole Carambole

Corossol ou Annona reticulata

Le corossol ou annona reticulata ou encore cachiman (également appelé cœur de bœuf, corossolier réticulé ou bien "custard apple" en anglais) est un arbre fruitier originaire des Antilles (apparemment l'arbre et le fruit ont la même appellation) qui pousse en zone chaude et humide (en basse altitude).
Semblable à un cœur de bœuf (d'où son surnom), le fruit de l'arbre devient jaune puis brun lorsqu'il est mûre.
La chair du fruit, blanche avec des graines noires, est parfumée avec un goût sucré et peut se consommer en jus, en milk-shake, sorbets et crèmes glacées ou telle quelle.
Les fruits et les feuilles de l'arbre ont, semble-t-il, de nombreuses vertus médicinales. C'est un puissant anti-diarrhéique et il est également analgésique et antibactérien, antispasmodique, stomachique, vermifuge et sudorifique. Par ailleurs, les feuilles et les branches de l'arbre contiennent des pigments bleus utilisés pour la teinture des tissus. On le trouve aujourd'hui un peu partout dans le monde comme au Guatemala, à Cuba, à La Réunion, l'Ile Maurice ou encore en Inde.

Attention : les graines sont toxiques ; par ailleurs, la sève de l'arbre peut occasionner des inflammations des yeux !

Corossol Annona reticulata

Curuba

La curuba (ou maracuja banane) est de la famille des fruits de la passion. On la trouve par exemple à La Réunion, Hawaï, Nouvelle-Zélande, Philippines, etc.. Le fruit ressemble à une petite banane dont la longueur est d'environ 10 cm. Après avoir retiré la peau jaune, l'intérieur est composé de graines gélatineuses orangées que l'on mange entièrement, y compris les pépins. C'est absolument divin !

Curuba

Durian

Pour ce fruit, nous avons trouvé particulièrement juste la description qu'en a fait, en 1856, le naturaliste britannique Alfred Russel Wallace :

« Les cinq quartiers du fruit sont d'un blanc soyeux au dedans, et sont constitués d'une texture à la pulpe ferme de couleur crème, contenant environ trois noyaux chacun. Il y a parfois des apparitions occasionnelles d'une saveur qui rappelle une crème au fromage, une sauce à l'oignon, du xérès et d'autres plats aux saveurs choquantes. Il y a une substance visqueuse dans la pulpe. La chair est acide, et non sucrée ou juteuse. Le Durian peut produire nausées et autres mauvais effets. En fait, manger du durian est une nouvelle sensation, très désagréable, mais qui vaut à lui-même un voyage vers l'Asie, tant ce fruit est unique et particulier. »    Source Wikipédia janvier 2014

Fruit du Palmier de Palmyre (Borassus Flabellifer)

Le Borassus Flabellifer (ou palmier de Palmyre, ou parfois appelé palmier à sucre) est un très grand palmier (son sommet peut atteindre 35 m de haut) qui peut vivre jusqu'à une centaine d'année.
Il est souvent cultivé en Asie du sud-est, principalement pour la production du sucre.
Son fruit rond, d'un diamètre d'environ 10-20 cm, doit tout d'abord être découpé à la machette tout comme la noix de coco. A l'intérieur, la partie gélatineuse et translucide se mange.

Fruit du Palmier de Palmyre

Goyave

La goyave est le fruit du goyavier. On le trouve en Amérique centrale, Amérique du Sud ainsi qu'en Asie. De forme ronde et d'un diamètre d'environ 8 cm, l'extérieur du fruit est vert ou jaune lorsqu'il est bien mur. L'intérieur de couleur rose/orange contient de petits pépins très durs. On l'épluche au couteau pour le manger. La goyave est riche en vitamine A, B et C et est généralement consommée en jus.

Goyave

Grenadille ou Fruit de la passion

La grenadille (ou fruit de la passion, ou encore Maracujas) est un fruit à peau assez épaisse qui s'ouvre en le cassant en deux avec les 2 pouces, éventuellement en le pré-coupant avec un couteau. L'intérieur est gélatineux avec beaucoup de pépins. Selon la variété, l'intérieur est soit gris, soit jaune, soit orange. Pour le manger, on peut le gober. Un fruit délicieux à découvrir absolument bien que sa texture gélatineuse puisse gêner...

Grenadille ou fruit de la passion Grenadille ou fruit de la passion Grenadille ou fruit de la passion Grenadille ou fruit de la passion

Jaque

Le jaque (ou fruit du jacquier, en anglais "jack fruit") s'achète très souvent prédécoupé. Le fruit complet est un énorme fruit vert qui ressemble extérieurement au durian. A l'intérieur, on y découvre des quartiers jaunes facilement détachables que l'on mange tels quels. Un excellent fruit à découvrir qui est originaire de l'Inde et que l'on peut trouver aussi bien à La Réunion qu'en Asie du sud-est ou encore au Brésil.

Fruit du jacquier Fruit du jacquier Fruit du jacquier

Kaki

Originaire de Chine, ce fruit, de la taille d'une pomme à la peau lisse couleur orange vif, fut importé en Europe au 18e siècle par le botaniste de la première expédition du Capitaine Cook (1768). Fruit du plaqueminier (Diospyros kaki), le kaki a un diamètre d'environ 10 cm et peut se trouver avec ou sans pépin selon la variété.  Aujourd'hui largement importé, il pousse dans de nombreux pays. Il est bien adapté au climat méditerranéen mais est plutôt rare en France car méconnu. D'une hauteur pouvant atteindre 12 mètres, l'arbre supporte le gel jusqu'à -20°C ! On trouve de nombreuses variétés en l'Israël, en Albanie ainsi qu'au Monténégro. Il porte des noms différents d'un pays à l'autre, comme le Plaquemine de Chine, le Plaquemine du Japon, la Figue Caque et bien sûr, le Kaki, nom (employé en France) que nous avons emprunté au japonais puisque dans cette langue le fruit se dit "kaki no ha". En automne, l'arbre se couvre de ce fruit goûteux que l'on peut consommer dès la cueillette. Le Kaki est riche en vitamine C, en glucose (20%) mais également riche en fibres, minéraux, phénols et zéaxanthine (qui aide l'œil à filtrer les rayons bleus ainsi que les rayons ultraviolets afin d'éliminer les radicaux libres (et donc protéger l'œil)).

Il existe plus de 2000 variétés de kakis en Chine dont le goût diffère de l'une à l'autre. Très souvent, on peut ressentir une astringence (crispation des muqueuses qui donne une sensation d'âpreté) qui peut être désagréable. Cette astringence est due à la présence de tannins. Aujourd'hui, diverses variétés sont produites et sont plus ou moins astringentes. En effet, des méthodes chimiques ou naturelles sont utilisées pour diminuer l'astringence (éthanol, gaz carbonique, chaux, sélection, etc.). Pour exemple, le Sharon est une variété de kaki sans pépin. Cette variété a la propriété de former un fruit, même si la fleur n'est pas fécondée (= la parthénocarpie), il en résulte un fruit sans pépin (= apyrène) et une astringence diminuée, voire supprimée par le biais d'un traitement supplémentaire. Autre exemple, le Fuyu, de forme aplatie, a un goût légèrement vanillé ; il est originaire du Japon mais est largement cultivé en Espagne et en Italie. Le Fuyu serait une variété non astringente qui aurait toutefois beaucoup moins de goût.
Selon la variété de kaki et sa maturité, il peut être consommé de plusieurs manières : lorsque sa chair est encore ferme, il se croque. Si la peau est trop dure, on l'épluche ; lorsque sa chair est souple, très juteuse et sucrée, il se mange à la petite cuillère.

Plaqueminier Kaki Kaki Kaki Kaki

Kiwi

Originaire de Chine et plus particulièrement de la province du Shaanxi, le Kiwi est un fruit que l'on trouve couramment sur les étals de nos magasins d'autant plus qu'il est aujourd'hui également produit en France.
Très riche en vitamine C et en antioxydants, le Kiwi est par excellence le fruit de l'hiver qui nous aide à combattre les virus de cette période de l'année... Il se consomme entièrement, avec ou sans la peau que l'on peut toutefois éplucher.
Il existe de nombreuses variétés de kiwis, la plus connue étant le traditionnel kiwi vert. La seconde variété, moins courante mais qui se trouve de plus en plus sur les étalages de nos commerces est le kiwi jaune (ou "gold") produite en Nouvelle-Zélande. Contrairement au kiwi vert dont la peau est "poilue", le kiwi "gold" a une peau lisse et sa chair jaune dorée est plus sucrée que celle de son cousin "vert".

Kiwi Kiwi

Kumquat

Le kumquat est une sorte d'orange miniature, acidulée et de forme ovale, qui peut se consommer telle quelle avec la peau ! Originaire de Chine et de Malaisie, cet arbuste est très vigoureux puisqu'il peut supporter des températures négatives pouvant aller jusqu'à -10°C. On le trouve aujourd'hui un peu partout dans le monde (Asie, Afrique, Amérique, La Réunion, sud de la France).

Longane

Le longane (ou "œil du dragon") est originaire du Sud-Est de la Chine. Il est souvent acheté en grappe sur ses branches. Sa couleur est brune (elle peut tirer vers le jaune) et sa peau relativement lisse et fine, contrairement à celle de son cousin le litchi (appelé parfois "cerise de Chine") qui comporte de petits picots. Le longane se mange comme le litchi, c'est-à-dire qu'il s'épluche avec les doigts. L'intérieur du fruit est translucide et contient un gros noyau brun brillant. Son goût sucré est relativement proche de celui du litchi.

Longan Longan Longan

Mangoustan

Originaire d'Asie (Philippines, Malaisie), le mangoustan est un fruit à peau épaisse de couleur violacée qui s'ouvre en deux avec les 2 pouces (en l'incisant éventuellement au préalable avec un couteau). A l'intérieur, on trouve des quartiers blancs que l'on mange un à un. Dans certains quartiers, il peu y avoir un noyau. Nous raffolons de ce fruit à la chair sucrée et très parfumée ! A ne pas rater !

Mangoustan Mangoustan Mangoustan

Nèfle du Japon

La nèfle du Japon (ou Bibace, ou encore Bibasse) est cultivée dans le bassin méditerranéen, dans les mêmes régions où poussent les oranges. On en trouve par exemple au sud de l'Espagne et dans les pays du Maghreb. On la consomme au printemps. Ce fruit ressemble à un abricot de l'extérieur, comme à l'intérieur, mais le goût est différent, plus ou moins acidulé selon son stade de murissement.

Ce fruit ne doit pas être confondu avec la nèfle européenne, qui est complètement différente et moins appétissante ! La nèfle européenne pousse dans le Centre et l'Est de l'Europe comme par exemple en Allemagne et se consomme au début de l'hiver, après les premières gelées.

Nèfle du Japon Nèfle du Japon

Noix de cajou

Fruit de l'anacardier, la "pomme de cajou" est un fruit au centre duquel se trouve une amande.
C'est cette amande que l'on nomme communément "noix de cajou" (ou anacarde) et que l'on consomme, aussi bien à l'apéritif que dans certains plats typiques de nombreuses régions du monde.

Remarque : la noix de cajou a un haut degré allergisant et peu également parfois s'avérer toxique.

Noix de cajou

Noix de coco

Qui ne connait pas la noix de coco, tellement prisée des voyageurs assoiffés ! Fruit du cocotier (qui fait partie de la famille des palmiers), le jus de la noix de coco est souvent bu alors que le fruit est vert, c'est-à-dire pas encore mûr. Le liquide est alors translucide, peu sucré mais très rafraichissant ! Une fois à maturité, la noix de coco est brune, recouverte d'une fibre sous laquelle se trouve la coque du fruit. Sous la coque (difficile à percer ou à casser à la main ; pour l'ouvrir le connaisseurs utilisent une machette) se trouve une délicieuse chair blanche qui est en fait l'amande de la noix, que l'on peut déguster de différentes façon et que l'on trouve dans de nombreux plats exotiques !

Noix de coco Noix de coco

Pamplemousse

Très riche en antioxydant, le pamplemousse se trouve surtout dans les pays d'Asie ! En Europe, c'est le pomélo que nous retrouvons sur les étals de nos magasins ! Le pamplemousse et le pomélo appartiennent tous deux à la famille des "citrus" qui regroupe la majorité des agrumes... Il existe des pamplemousses blancs, roses et rouges, ceux à privilégier pour leur teneur élevée en antioxydants étant les roses ou rouges.
Une autre variété, plus douce en goût, est le pamplemousse chinois, dont le poids varie entre 1 et 5 kg ! On consomme sa chair après avoir enlevé la peau blanche qui la recouvre : un vrai délice !

Attention aux interactions avec certains médicaments ! La consommation du pamplemousse avec certains médicaments peut entraîner de très graves complications ! En effet, l'absorption de ce fruit bloque le fonctionnement d'une enzyme qui permet alors au médicament de pénétrer directement dans notre corps sans avoir été transformé, ce qui peut provoquer de graves surdoses !

Pamplemousse

Pitaya ou Fruit du Dragon

le pitaya (ou pitahaya ou fruit du dragon, en anglais "dragon fruit") est un fruit d'une dizaine de centimètre de couleur rose-rouge ou jaune-vert. Bien qu'il soit originaire d'Amérique Centrale, on trouve également le pitaya en Asie, en Australie ou encore en France (La Réunion et Polynésie). Pour le manger, on l'épluche très facilement avec un couteau ordinaire. On peut également le couper en deux avant de l'éplucher. L'aspect extérieur du fruit est très attirant. Toutefois, sa chair blanche et noire (avec de minis grains noirs comme ceux du kiwi) a peu de goût.

Fruit du dragon Fruit du dragon

Ramboutan

Aussi appelé "litchi chevelu", le ramboutan est, comme son nom l'indique, de la même famille que le litchi ou le longane.

Ramboutan

Salacca

Le salacca (ou salak, ou encore "fruit à peau de serpent") est un fruit acidulé. Pour le consommer, il faut retirer sa peau fine qui ressemble à une peau de serpent. L'intérieur est blanc-beige et dur. Avant de le croquer, on peut le découper au couteau. Au centre du salacca, il y a un ou plusieurs noyaux. On peut trouver ce fruit en Indonésie, Thaïlande et en Malaisie.

Salacca

Tamarillo

Mesurant de 5 à 10 cm et de forme ovale, le tamarillo (ou "tomate arbuste") est un fruit originaire de l'Amérique du Sud (Cordillère des Andes). Sa couleur vive, sa texture et son goût acidulé en font un fruit assez proche de la tomate ! Le Tamarillo peut se trouver en Amérique (centrale et du sud), dans les Caraïbes, en Asie du sud-est, en Inde ou encore en Australie.

Tamarille Tamarille

Tamarin

Le joli nom de ce fruit nous vient de l'arabe "Tamar hindi" dont la traduction est "datte indienne". De couleur brun foncé et ayant la forme d'un long haricot, le tamarin renferme de grosses graines dures recouvertes d'une chair acidulée. Les graines peuvent être sucées (en prenant soin de cracher le noyau) et lorsqu'elles sont utilisées pour la cuisine, on les retrouve dans des massalas (Inde), des sirops ou du rhum arrangé (La Réunion, Antilles, Madagascar), des confiseries (Mexique) et d'autres plats typiques d'Asie (Birmanie, Cambodge, Thaïlande).
Originaire d'Inde, le tamarinier se trouve aujourd'hui un peu partout dans le monde.

Vous l'avez bien compris, goûter à de nouvelles saveurs gustatives fait partie de la découverte du pays !

Bonne découverte !

Emmanuelle et Gilles